Interview : Leaseo sponsorise l'association "Les Mille Sabords"

avril 2022
← Nos dernières actualités
Clément Guérin Ecrit par
Clément Guérin

Interview de l'équipage des Mille Sabords

Mille Sabords Spi Ouest 2 - Copie

Leaseo sponsorise l'association des Mille Sabords, mais qui sont-ils ? Afin d'en apprendre plus sur leur équipage, nous vous proposons de découvrir qui sont les Mille Sabords à travers une interview de ses membres !

 

1. Qui sont les Mille Sabords ? Comment est né le projet ?

Marion, présidente de l’association Les Mille Sabords :

« Les Mille Sabords c’est un groupe de jeunes, étudiants pour l’instant, amateurs et motivés par la voile, les aventures, la recherche de nouvelles expériences. Certains d’entre nous se connaissaient déjà plutôt de vue, et on s’est rassemblé et vraiment rencontré autour de ce projet, notre première régate ensemble, qui fut le Spi Ouest France 2020. On a complété l’équipage par des connaissances marines et puis grâce au forum de bourse aux équipiers. C’est comme ça que s’est créé notre équipage.

En fait si on reprend depuis le début, c’est en réalité grâce à la pandémie que tout est né. J’organisais au sein de ma fac des équipages pour participer à la 42ème édition de la Course Croisières Edhec (CCE), qui a malheureusement été annulée à cause de la Covid... De là, mon envie d’aller en mer n’a fait que grandir, j’étais si contrariée que tout soit tombé à l’eau que je me suis dit « il faut faire autre chose ! ». En parlant avec d’autres amis marins qui partaient en régate sur l’été, je me suis dit « mais moi aussi j’ai envie d’y aller ». C’est là que j’ai contacté Camille, qui est dans ma fac et qui devait également participer à la CCE, je savais qu’elle faisait de la voile en dehors des événements de la fac. On ne se connaissait pas vraiment à ce moment là, mais elle a tout de suite été partante pour le projet et tout a commencé ! L’objectif : participer à la prochaine édition du Spi Ouest France, qui se tenait au mois de septembre suivant.

Tout s’est organisé sur l’été, avec plein de galères, on a bien cru à plusieurs moments qu’on n’y arriverait pas. Jusqu’à une semaine avant la régate, l’équipage n’était toujours pas complet ! Finalement on a tenu bon, et on a réussi à faire cette régate. C’était super d’avoir réussi à mener notre projet jusqu’au bout, ça rend la régate encore plus belle. Après ce weekend de régate, qui nous a coûté très cher, on s’est dit « on veut repartir » mais « il faut trouver des sponsors ». De manière générale et surtout en tant qu’étudiant, c’est un sport difficilement accessible ! C’est là qu’on s’est dit qu’il nous fallait créer une association pour intéresser les sponsors. Puis la suite vous la connaissez, on a monté l’asso', trouvé les sponsors et réalisé encore plein de projet sur ce dernier été. »

 

2. Pouvez-vous présenter rapidement les membres de l'équipage ?

Etienne, membre des Mille Sabords :

« Pour commencer il y à Marion qui est à l'initiative du projet et qui est présidente des Mille Sabords ! C'est une jeune étudiante en médecine en 6ème année passionnée de voile ! Elle s'était par ailleurs engagée au Bichat Yacht Club pour permettre la participation de notre faculté à la course croisière de l’EDHEC !

Ensuite vient Camille, aussi étudiante en médecine, notre numéro un qui n'a peur de rien ! Jeune, perspicace et dotée d'une force légendaire c'est une sacrée pirate sur notre bateau !

Lucas le vieux sage, qui passe une thèse en mathématiques à Jussieu, a découvert les joies de la voile au sein de l’association de voile de Dauphine (le CVDO) lorsqu’il y était en Master. Numéro 1 de formation, il a peaufiné ses tactiques sur virtual regatta (ndlr : virtual regatta est un jeu en ligne de simulation de régates) et s'occupe maintenant de la stratégie.

Pierre-Yves est un pur produit breton qui vit maintenant à Angers, il fait des études d'ingénieur dans le BTP. Il navigue régulièrement et nous apporte de l'expérience. C'est le milieu polyvalent de notre bateau au poste de piano "boogie boogie" !

Et enfin, moi, Etienne, tout juste interne de réanimation-anesthésie à Paris. J’ai toujours apprécié le milieu marin et me suis mis à la régate, comme beaucoup d’entre nous, grâce à l’association de voile de la fac. »

Si vous souhaitez mettre des visages sur ces noms, n'hésitez pas à faire un tour sur le compte Instagram des Mille Sabords : @les_mille_sabords. Ils y postent régulièrement leurs aventures ainsi que des anecdotes sur l'équipage !

 

3. Quels souvenirs avez-vous de votre première régate ?

Camille, trésorière des Mille Sabords :

« La première régate de l’équipe des Mille Sabords reste un souvenir inoubliable ! La première fois que nous avons navigué tous ensemble ce fut pour le Spi Ouest France fin septembre 2020, et c’est ce weekend là qui a planté la graine de l’association dans nos esprits.

Suite à l’annulation de la CCE pour raison de pandémie, nous avons constitué un équipage un peu de bric et de broc à partir de connaissances, d’amis d’amis, de trouvailles diverses et variées…. et après un été de messages, coups de fil, posts sur des bourses aux équipiers, réservations, planification etc. nous sommes enfin partis à l’aventure à la Trinité sur Mer ! Nous étions tous surexcités et n’arrivions pas à croire que ce projet fou s’était concrétisé : c’était dément pour nous de se dire que nous participions à cet immense événement nautique rassemblant amateurs et professionnels.

Nous avons eu un temps magnifique, et des conditions assez sportives avec beaucoup de vent ! Les points marquants de ce weekend ont été le blocage du port par des pêcheurs qui manifestaient, nous empêchant de sortir en baie de Quiberon, et surtout notre apparition en bandeau d’un article de Ouest France ! Petite anecdote assez drôle d’ailleurs car nous avons été pris en photo au moment où nous avions pris le départ alors que ce n’était pas notre catégorie (heureusement tout le monde n’y a vu que du feu).

Nous en sommes repartis des étoiles plein les yeux, bien décidés à revivre l’aventure et bien d’autres encore (pour l’instant on est bien partis) ! »

 

4. Quel est le meilleur souvenir de votre aventure ?

Etienne, membre des Mille Sabords :

« Concernant les meilleurs souvenirs : il y en a beaucoup ! On peut commencer par la première fois que l'équipe s'est retrouvée au complet à la Trinité-sur-Mer pour le Spi ouest France 2020 avec des conditions de navigation parfaites, et un super petit déjeuner en sortant dans le chenal avec tous les bateaux sous spi et le soleil levant ! C'était incroyable !

Un autre pourrait être la dernière étape du Tour du Finistère avec la navigation de nuit entre Camaret et Port-La-Forêt avec le passage épique du Raz de Sein où nous nous sommes faits chahutés dans des hauts fonds ! Petite pensée à Camille et Marion à l'avant du bateau qui installaient le spi lorsqu'on a vu arriver juste à quelques mètres l'écume du sommet des vagues dans le noir ! Nous avons passé quelques longues minutes à se faire chahuter et doucher à la lueur des étoiles ! Et une super fin de nuit avec l'arrivée à Port-La-Forêt en contournant l'archipel des Glénans, accompagnés de dauphins sous un lever du soleil éclatant ! Et nous avons encore plein de super souvenirs à se faire et à vous partager !  »

Mille Sabords Spi Ouest 4 copie

 

5. Qu'est-ce qui vous motive ? Qu'est-ce que vous appréciez dans la voile ?

Lucas, membre des Mille Sabords :

« Une réponse assez bateau (!), mais pour autant tout aussi vraie, est le voyage et le dépaysement que nous apportent la mer et la navigation. On a aussi cette envie d’adrénaline, et de compétition. On fait presque exclusivement de la voile en régate, et je pense qu’on a tous cette motivation d’apprendre, de progresser, d’être meilleurs et de nous surpasser.

C’est un sport extrême et très complexe, tant par sa technicité que par l’expérience qu’il faut acquérir pour se sentir à l’aise sur un voilier. On n'a jamais fini d’apprendre, de vivre des choses différentes et d’avoir des histoires à raconter ! »

 

6. Quelles valeurs souhaitez-vous faire passer à travers votre engagement ?

Pierre-Yves, membre des Mille Sabords :

« En participant aux régates, nous souhaitons montrer la motivation et la présence des jeunes dans ces évènements sportifs. Avec notre équipage, nous avons su nous faire remarquer par notre dynamisme lors des escales du « Tourduf 2021 ».

Nous voulons également permettre à des étudiants de participer aux régates étudiantes et amateurs en répartissant les frais de participation. Avec cette association, nous désirons faire découvrir ce monde de la voile dans nos écoles respectives, en partageant nos régates sur les réseaux et en faisant participer des personnes novices.

Lors des régates, nous avons la chance de pouvoir rencontrer des étudiants d’autres écoles et de partager nos expériences. Pendant nos différentes régates de l’année 2021, nous avons su apprécier l’entraide entre les équipages à terre et la compétitivité en mer. Venir en Bretagne ou en Normandie pour naviguer, pendant nos études supérieures, nous permet de nous ressourcer en « prenant l’air marin ».

Dans la voile, la différence d’âge entre les concurrents est assez étonnante, c’est l’une des différences avec d’autres sports. Nous voyons cette différence comme un partage entre chaque génération. »

 

7. Chez Leaseo, nous accordons beaucoup d'importance au travail d'équipe, à l'écoute de l'autre et au respect. Est-ce que ce sont des valeurs que vous partagez également dans votre discipline ?

Camille, trésorière de l’association Les Mille Sabords :

« Ces trois éléments sont essentiels dans le monde de la voile et de la régate en équipage ! Sur un bateau, pour que ça marche, il faut travailler en équipe : chaque membre de l’équipage apporte sa contribution et pour réussir une manœuvre nous devons tous être parfaitement coordonnés, chacun s’occupant d’un élément en particulier… Même si nous avons un rôle déterminé à bord avec un certain nombre de « missions » qui nous incombent, nous sommes toujours prêts à donner un coup de main à nos équipiers s’ils sont en difficulté !

L’écoute est indispensable et indissociable du travail d’équipe. Tout d’abord elle est nécessaire au bon fonctionnement de l’équipage et à sa coordination. Mais elle est surtout importante pour les différentes décisions à bord, sur le plan stratégique ou sur le plan des réglages du bateau : chacun a la possibilité de donner son avis et nous discutons souvent ensemble sur ces différents éléments.

La troisième valeur que vous citez, le respect, est particulièrement en accord avec le monde de la voile. Pour moi il s’agit d’un des sports où cette valeur est spécifiquement mise en avant et se ressent à chaque fois que l’on monte sur un bateau ! Le monde de la voile est en définitive plutôt petit (on commence à s’en rendre compte) et il existe un véritable esprit de camaraderie entre « voileux », ainsi qu’un respect profond de ses concurrents. Il existe même une section bonne conduite dans les règles de course à la voile, la fameuse règle 69 ! »

 

8. Quels sont les projets à venir ?

Marion, présidente de l’association Les Mille Sabords :

« Les projets à venir sont en préparation. Déjà on est tous d’accord pour repartir sur Le Tour du Finistère cet été ! On voudrait faire mieux que l’an passé naturellement, on a tellement appris pendant cette semaine de régate et depuis avec les autres régates auxquelles nous avons participé.

Une partie de l’équipage retournera probablement au Spi Ouest France en avril prochain aussi. Une partie seulement car certains d’entre nous ont avant tout une année d’études cruciale à terminer donc pas question de retourner sur l’eau avant la fin des échéances.

Sinon une bonne partie des régates se déroulent en septembre donc en général on prépare ça sur l’été un peu en dernière minute en fonction de nos moyens et de nos disponibilités. »

Mille Sabords copie

Toute l'équipe Leaseo est fière d'accompagner cette association de jeunes sportifs motivés et nous leur souhaitons beaucoup de réussite dans leur discipline ainsi que dans leurs études.

Nos conseils

Quel fournisseur d'électricité choisir pour vos bureaux ?

Quel fournisseur d'électricité choisir pour vos bureaux ?

Bien-être au bureau : Feng Shui, hygge & autres tendances

Bien-être au bureau : Feng Shui, hygge & autres tendances

Changement de bureaux : la check-list du déménagement

Changement de bureaux : la check-list du déménagement

Retour en haut