Quel mandat choisir pour vendre vos bureaux ?

juin 2022
← Nos dernières actualités
Clément Guérin Ecrit par
Clément Guérin

Quel type de mandat choisir pour vendre vos bureaux ?

Leaseo vous conseille

Passer par un conseil spécialisé en immobilier d’entreprise est une stratégie efficace pour vendre vos bureaux au meilleur prix.

Pour cela, vous devrez conclure un mandat de vente. Ce contrat bilatéral fixe noir sur blanc les obligations du mandant (propriétaire/vendeur) ainsi que les engagements et la rémunération du mandataire.

Encore faut-il bien réfléchir au type de mandat que vous allez signer. Votre conseil en immobilier d’entreprise vous aide à prendre la bonne décision.

Le mandat exclusif

Mandat exclusifLe mandat exclusif est signé avec un seul intermédiaire. Il est généralement conclu pour une période de 3 mois minimum. Passé ce délai ferme initial, vous pouvez résilier l’exclusivité par lettre recommandée avec accusé de réception moyennant un préavis de 15 jours, et ce, à tout moment.

Lorsqu’un agent signe un mandat exclusif, il est certain de percevoir une commission en cas de transaction, même si le propriétaire trouve un acquéreur par ses propres moyens.

Sur le papier, ce type de mandat peut donc sembler contraignant pour le vendeur. Dans les faits, c’est pourtant un engagement gagnant-gagnant, car le conseil va se démener pour conclure la transaction durant la période d’exclusivité et mettre en place les actions les plus efficaces.

Pour atteindre ses objectifs, il n’hésitera pas à mobiliser son réseau et à diffuser votre annonce sur tous les canaux possibles, y compris payants.

Mandat semi-exclusif

 

Le mandat semi-exclusif ou préférentiel

Ce contrat est une variante du mandat exclusif. Le propriétaire conserve la possibilité de vendre son bien en direct, sans être contraint de reverser une commission à son conseil.

 

Le mandat co-exclusif ou tri exclusif

Mandat co-exclusif ou tri-exclusifUn tel mandat de vente est conclu entre le propriétaire et 2 agences immobilières (mandat co-exclusif), voire 3 (mandat triexclusif).

Ce type de mandat permet de conserver une stratégie de vente maîtrisée tout en multipliant les chances de succès. Lorsque la transaction aboutit, les 2, voire les 3 mandataires impliqués se partagent parfois le montant des honoraires.

Si ce fonctionnement peut surprendre, il est fréquent dans le domaine de l’immobilier professionnel, où le réseau relationnel est encore plus important que dans l’immobilier résidentiel.  

 

Mandat simple

Le mandat simple ou non exclusif

Le mandat de vente simple laisse toute latitude ou presque au propriétaire. Celui-ci peut confier la vente de son bien à plusieurs agences en même temps, sans être contraint de reverser une commission à celles-ci s’il trouve un acquéreur en direct.

Cependant, cette large liberté d’action pour le propriétaire n’est pas sans risque. Les chances pour le conseil de percevoir une rémunération étant modérées, il faut s’attendre à une implication tout aussi mesurée de sa part…

 

Quel que soit le type de mandat signé, nous encourageons toujours le propriétaire à ne pas laisser l’acquéreur supporter seul la charge des honoraires. Un tel partage est bien souvent un facteur décisif pour accélérer la vente de vos bureaux !

Vous souhaitez être accompagné par l’un de nos consultants en immobilier d’entreprise pour commercialiser efficacement vos bureaux ? Contactez-nous !

Nos conseils

Bail commercial ou bail dérogatoire : quel régime choisir ?

Bail commercial ou bail dérogatoire : quel régime choisir ?

Résiliation du bail professionnel : comment s’y préparer ?

Résiliation du bail professionnel : comment s’y préparer ?

Quel fournisseur d'électricité choisir pour vos bureaux ?

Quel fournisseur d'électricité choisir pour vos bureaux ?

Retour en haut